WEBCARE 9
DERNIERE HEUREFHFGoals 9

Football-Sanctions : La FIFA s’acharne contre le camp Dadou et sanctionne Mme Nella Joseph

« La Saga de Dadou Jean Bart, le plus grand complot du siècle contre le football haïtien-la fin d’un règne#11 ».

[Par Gesner Jean Marie]

Port-au-Prince, le 3 mai 2021 : La chambre de jugement de la Commission d’Éthique dite indépendante de la FIFA a condamné Mme Nella Joseph, superviseuse de l’équipe nationale féminine U-20 de la Fédération Haïtienne de Football (FHF), a dix ans de suspension de toute activité relative au football (administrative, sportive et autre) aux niveaux national et international pour une durée de dix ans. Elle devra en outre s’acquitter d’une amende s’élevant à CHF 20 000.

La FIFA sans éthique ni impartialité, pour satisfaire les intérêts d’un petit groupe au détriment du football haïtien quel que soit le prix à payer, est déterminée à décimer le clan Dadou Jean Bart dans le football, à tort ou à raison. Dans une note parue, ce lundi 3 mai 2021, sur son site officiel, la FIFA a annoncé que la chambre de jugement, dans sa décision, a établi que Mme Joseph avait enfreint l’art. 23 (Protection de l’intégrité physique et morale) du Code d’éthique de la FIFA.

L’Ancienne Capitaine des Tigresse et de la sélection nationale est, selon la FIFA, coupable d’avoir manqué à son devoir de protection de l’intégrité physique et mentale de plusieurs joueuses placées sous sa responsabilité et son autorité au centre technique national de Croix-des-Bouquets (Haïti), en particulier en usant activement de pressions et de menaces afin qu’elles se livrent à des rapports sexuels avec M. Yves Jean Bart (ancien président de la FHF), en violation du Code d’éthique de la FIFA.

La procédure éthique susmentionnée s’insère dans le cadre d’une vaste enquête concernant M. Jean-Bart et d’autres officiels de la FHF, identifiés comme ayant possiblement été impliqués (en tant qu’auteurs principaux, complices ou instigateurs) dans des actes d’abus sexuels systématiques envers des joueuses de football – parfois mineures – entre 2014 et 2020. Les procédures concernant les autres officiels sont encore en cours, poursuit le texte. Qui sera le prochain, Carlo Marcelin, Wilner Etienne, Rosny Grant qui sont aussi dans le collimateur de la FIFA ?

Tout comme Mme Yvette Felix récemment et Dr Yves Jean Bart, Mme Nella Joseph dont l’interdiction qui, lui a été notifiée, est entrée en vigueur aujourd’hui, est le troisième personnage de la FHF à avoir été sanctionné dans le cadre de ce vaste complot contre le football haïtien.

 

Gesner Jean Marie

Jean Marie2220@yahoo.fr

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker