La Fifa a renouvelé sa confiance au comité de normalisation pour une année supplémentaire. À l’arrêt depuis environ trois ans, le football haïtien connaît une période catastrophique avec le comité présidé par Luis Hernandez ainsi que les deux autres membres, Yvon sévère et Monique André.Malgré plusieurs sit-in des clubs, les membres du comité de normalisation n’ont rien fait pour redorer le blason du foot haïtien. Si le mandat du comité avait été prolongé pour cause de Covid-19 et l’assassinat de l’ancien président Jovenel Moise en 2022, la Fifa a mentionné une autre fois ces même alibis pour essayer de convaincre le peuple haïtien.

Dans une note adressée au président du comité de normalisation, Mr Luis Hernandez, le jeudi 30 novembre 2023, la Fifa a annoncé son soutien à Luis Hernandez, Monique André et Yvon Sévère qui vont gérer le football pour une année supplémentaire, jusqu’au 30 Novembre 2024. Selon la Fifa, la gestion du comité pendant ses années était en conformité avec la mission qui lui avait été confiée, précise dans la note, il a bien accompli les tâches suivantes:

1- Désigner un responsable de la prévention en faveur des enfants, qui s’efforce de mettre en place des mesures visant à éviter tout incident potentiel dans ce domaine à l’avenir. Le responsable s’est par ailleurs engagé à coopérer avec la Commission d’Éthique de la FIFA dans les enquêtes en cours concernant des cas présumés de violence sexuelle dans les locaux de la FHF.

2- Rénover le centre d’entraînement de la FHF (le « Camp Nous ») de façon à offrir un environnement approprié aux jeunes joueurs, qui étaient jusque-là soumis à des conditions de vie très précaires.

3- Mettre en œuvre une stratégie de développement du football.

3- Permettre la reprise des compétitions locales, dans la mesure du possible dans un
contexte de coopération insuffisante avec les clubs membres de la FHF.

4- Faciliter la préparation à l’entraînement et aux matchs de compétition officielles de toutes les équipes nationales, ce qui comprend la participation de l’équipe nationale masculine à la Gold Cup ainsi qu’à la Ligue des Nations de la Concacaf et de l’équipe nationale féminine à la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, Australie & Nouvelle-Zélande 2023.

Pourtant, depuis le bannissement à vie du Dr Yves Jean Bart, le Camp Nou est fermé et même impraticable, pour ne pas dire inaccessible. Selon la fifa, qui a fait un coup de maître, le comité de normalisation a facilité la préparation à l’entraînement et aux matchs de compétition de toutes les équipes nationales, sans mentionner si aucune des sélections haïtiennes ne peuvent recevoir de matchs à domicile et le championnat national ne joue pas depuis plus de 3 ans.

Il faut rappeler que le comité de normalisation sera élargi avec un autre membre dont son nom sera connu bientôt. La mission du comité est toujours la même depuis 3 ans.

 

 

Emmanuel Merson
merson@goals9.com

Loading

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici