[Par Bencia Célestin]

Quelques heures après la conférence de presse des encadreurs du centre FIFA Goal, dénonçant la mauvaise gestion de l’actuelle équipe de la FHF et manque de matériels pour l’apprentissage du football, les employés sont désormais interdits de prendre la parole au nom de l’institution sans autorisation formelle de l’adminstration.

En effet, à travers une circulaire #005, datée du mercredi 7 octobre 2020, signée du secrétaire général de la Fédération Haitienne de Football, monsieur Carlo Marcelin, qui semble t-il se préoccupe davantage de sa position de chef que du sort des filles infectées et sans soins médicaux au Camp Nou, La FHF rappelle qu’aucun employé, sans distinction, n’est autorisé à engager la fédération sans l’approbation du secrétaire général, chef  par excellence de l’administration, reconnu comme tel.

En conséquence, tout contrevenant à la présente, considéré comme pratiques contraires au bon fonctionnent de la fédération fera l’objet de sanction disciplinaires rigoureuses, conclu la circulaire.

Dans cette situation de confusion que connait la Fédération Haitienne de football, en proie à des graves difficultés économiques provoquées, le secrétaire général, Carlo Marcelin, durcit le ton et prend des positions et decisions politiques ou administratives pour redresser ou enfoncer la barque.

A bon entendeur, salut !

 

Bencia Célestin.

Bcelestin@goals9.com

Loading

Website - + posts

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici