WEBCARE 9
DERNIERE HEUREDIVISION 2FOOTBALLGoals 9

Football-Administration : Les Clubs de la D2 somment la FIFA d’intervenir afin d’éviter le pire dans le football haïtien

Dossier-Football-Organisation

[Par Mackenson L. Prévalien]

Port-au-Prince, le 5 mai 2021: La tournure que prend le football haïtien, depuis la mise en place du Comité de Normalisation en février 2021, semble ne pas plaire aux responsables des clubs de football de deuxième division(D2), contrairement à ceux de la D1 qui sont confortables dans cette situation. En effet, dans une correspondance en date du 3 mai 2021, adressée au président de la FIFA, Gianni Infantino, les responsables de la cellule de Réflexion des clubs de la D2 annoncent que les Clubs Haïtiens de Football qui évoluent en deuxième division sont insatisfaits du comportement irrespectueux du comité de Normalisation.

Les responsables de la cellule de Réflexion des clubs de la D2 attirent l’attention du patron de la FIFA sur le fait que plusieurs correspondances qui ont été envoyées au comité de Normalisation de la FHF en vue de dégeler la situation conflictuelle entre ces clubs et la FHF avant la reprise des compétitions, sont restées sans réponse.

Aussi dans cette correspondance, ces dirigeants souhaitent que la FIFA prenne une résolution sur les points suivants afin d’éviter le pire dans le football Haïtien :
1-Le démarrage ou la reprise des différents Championnats afin de faire revivre le football et rapidement, retourner à un fonctionnement correct de la FHF par le biais de compétitions organisées régulièrement, animées et régulées.
2-la réalisation d’audit financier des activités de la FHF qui est une exigence Statutaire.

Afin de prouver la mauvaise du comité dirigé par Jacques Létang et le grand malaise du football haïtien actuellement, la Cellule de Réflexion des clubs de la D2 a annexé à cette correspondance les différentes lettres envoyées au comité de Normalisation de la Fédération Haïtienne de Football par plusieurs entités dont Le syndicat national des arbitres ( SYNAF) concernant la reprise de la D1, jusqu’à date dans l’impasse, avec une commission d’organisation dénommée COCHAFOP, dirigée seulement par un directeur de compétition.

D’autre part, la reprise du championnat féminin prévu pour 15 mai, sans aucune garantie et dispositions adoptées malgré une réunion ratée du comité CN-FHF avec les clubs de la D2 pour la reprise du championnat est arrêté depuis 5 mois.

Jean Claude Nexil, l’un des responsables de la Cellule de Réflexion de la D2 et Président de l’équipe FC Delmas, dans une interview accordée à RADIO MEGA, à l’émission CAFÉ SPORT, s’est interrogé sur l’utilisation faite par le Secrétariat Général de la FHF de la première tranche des fonds du projet FORWARD approuvés et décaissés en février 2020 pour payer les frais d’organisation des matches de la saison 2020, les Fonds alloués à Haïti dans le cadre de la Covid-19 dont environs 20 Clubs de la D2 n’ont reçu aucune assistance, les allocations financières aux équipes de la D1 Féminine, D2, D3, Arbitres et les Responsables de Académie régionales FIFA/FHF qui n’ont pas été payés depuis des mois.

A titre de preuve, Mr Nexil a précisé les montants et les dates de décaissements des fonds destinés à aider le football haïtien :
-En Janvier 2020 : 700.000 milles dollars Américains pour Opération et Assistance Voyage des sélections qui n’ont pas eu d’activité en raison de la pandémie Covid-19.
-En Avril 2020 : 500.000 milles dollars pour Opérations.
-En Octobre 2020 : 500.000 milles dollars d’assistance Covid-19 pour les clubs, 75.000 milles dollars pour l’organisation de qualification de la sélection Olympique, 37 milles 610 dollars pour la sélection nationale Féminine U-20 et 100.000 milles dollars Américains en support au Championnat National de Première Division.

Les Clubs Haïtiens de Football qui évoluent en D2 exigent que la lumière soit faite sur l’utilisation des fonds reçus de la FIFA par la FHF, pour l’année 2020, à travers un audit, conduite en bonne et due forme, par une firme indépendante, reconnue et respectée, préférablement par une firme internationale. Les dirigeants interpellent aussi la FIFA sur le manque de transparence qui prévaut au sein du comité de Normalisation de la Fédération Haïtienne de Football et qu’elle fasse exigence de transparence à la CN-FH à travers la publication, dans les meilleurs délais, des rapports financiers dûment audités afin de mettre en confiance la famille du football Haïtien, a conclu cette correspondance envoyée à la FIFA.

 

Mackenson Laguerre Prévalien
Prevalien@goals9.com/ Prevalienmackenson@gmail.com

2 Views

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker