WEBCARE 9
DERNIERE HEUREGoals 9MJSAC

Sport- MJSAC: Le Ministère de la Jeunesse des Sports et de l’Action Civique au cœur d’un stratagème de détournement de fonds publics

Dossier détournement de fonds au MJSAC

[Par Gesner Jean Marie]

Moins de 2 mois après son installation au ministère de la jeunesse des Sports et de l’Action Civique, Monsieur Ronald Gérard D’Mézard serait sur le point d’être impliqué dans un possible scandale de détournement de fonds destinés à la célébration de la journée internationale de la jeunesse.

Près d’un mois après le lancement le mois de la jeunesse, le 10  d’août 2020, à l’hôtel Montana, sous le thème « jèn yo angaje yo pou nasyon an vanse », six millions de gourdes auraient été débloqués par la Primature pour la poursuite des différentes activités qui ont été lancées le 12 août 2020, au gymnasium Vincent de la rue Romain, Port-au-Prince, qui, jusqu’à presents, ne sont pas réalisées.

Lors du lancement de la semaine de la jeunesse, financée par les fonds des  Nations-Unies pour la Population (UNFA), l’assistance, en majorité jeunes, a été innocemment dupée par les belles et vaines paroles des deux responsables du MJSAC.

Dans le cadre de ce mois de la jeunesse, une série d’activités a été annoncée par le ministre des sports  Me D’Mézard, dans son discours, comme à la coutumé, à la couleur de campagne électorale, visant à amuser la galerie. Ces séries d’activités devraient se dérouler sur une période d’un mois et demi, allant du 12 août au 26 septembre 2020, dans les 4 départements ( l’Ouest, Nord-Ouest, Grande Anse et Nord Est.

Un stratagème mal fagoté,

Supporté dans cette besogne par son Secrétaire d’Etat à la jeunesse, Monsieur Charlot Jacquelin Junior, ancien conseiller du President, Jovenel Moise, Monsieur Ronald Gerard D’Mezard se serait mis d’accord avec son subalterne pour détourner une partie des six millions de gourdes, déjà débloqués par la Primature, sous forme de dettes présumées. Le reste serait servi à financer les activités prévues dans la Grande-Anse et le Nord Est respectivement les 19 et 26 septembre 2020 dont la réalisation demeure hypothétique.

Rappelons qu’à Port-au-Prince, la moitié des activités prévues n’a pas été réalisé et celles du département du Nord Ouest, qui devraient avoir lieu, le 12 septembre dernier, ont été annulées.

Plus d’un se demande où sont passés les six millions de gourdes décaissés par la Primature pour ces activités?

Le ministre D’Mézard dans le collimateur de la presse

Depuis son installation à la tête du Ministère de la Jeunesse des Sports et de l’Action Civique, Me D’Mézard est l’objet de vives critiques de la part de plusieurs médias du pays pour l’incompétence dont il fait montre jusqu’à présent, son incohérence dans les discours et sa méconnaissance du milieu sportif.

Par ailleurs, le journaliste de la Radio Emancipation FM, Giovany Michel, qui dénonçait Me D’Mézard pour usurpation de titre d’avocat, avait, récemment, écrit au bâtonnier de l’ordre des avocats de Miragoane, pour lui demander infirmer et d’affirmer si Me Ronald Gérard D’Mézard était effectivement membre ou non dudit barreau, comme il n’arrête pas de le crier haut et fort.

L’ex directeur adjoint de L’UCREF, Ronald Gérard D’Mézard et l’ancien employé du palais national à titre de conseiller en communication, Charlot Jacquelin Junior, semble-t-il, ne sont pas à la hauteur de la tache qui leur a été confiée par le president Jovenel Moise et le premier ministre Joseph Jouthe.

Enfermé dans son carcan, loin du monde sportif et de la presse sportive qu’il croit pouvoir faire tourner en rond, selon toute vraisemblance, le Ministre de la Jeunesse des Sports et de l’Action Civique, Ronald Gérard D’Mézard suit le même itinéraire que son prédécesseur Max ou Maxy Attys.

A suivre…

 

Gesner Jean Marie

Jeanmarie2220@yahoo.fr/jeanmarie2220@goals9.com

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker