Après plus d’un an de procèdure, la plus haute instance judiciaire dans le domaine du sport, le Tribunal Arbitral du Sport(TAS), a rendu son verdict en faveur de l’ancien président de la Fédération Haitienne de Football, Dr Yves Jean Bart, annulant la décision de la FIFA de le radier de toutes activités sportives nationales et internationales, suites à des accusations de viol sur mineures au Ranch de la Croix-des-Bouquets portées contre lui.

En effet, dans son verdict du 14 février 2023, le TAS a annulé la suspension à vie du président de la Fédération Haïtienne de Football, Dr Yves JEAN-BART, en raison de faute de preuves suffisantes pour établir l’existence d’inffractions aux règles de la FIFA

Pour aboutir à cette décision, le TAS, dans son verdicte, a passé en revue toutes les procédures franchies dans le dossier jusqu’ à l’appel sur décision de la FIFA. Selon le document de sentence, le Tribunal Arbitral du Sport a unanimement relevé le manque de cohérences et les imprécisions dans les déclarations des victimes et les témoins presentés par la FIFA. En outre, la Formation ne considère pas comme étant suffisamement probantes les indications figurées dans les documents des organismes tiers tels Human Right watch( HRW) et FIFPro.

En conclusion, la Formation arbitrale considère que les éléments de preuves portés à la charge de Yves Jean Bart concernant les accusations d’abus sexuels, sont incohérents, imprécis et contradictoires, et que par voie de conséquences, ils ne sont pas suffisants pour permettre d’établir une violation des articles 23 et 25 du code d’éthique de la FIFA. La formation décide dès lors d’admettre l’appel et d’annuler les sanctions fixées dans la décision attaquée”.

Dans une note parue le même jour, Dr, Yves Jean Bart dit Dadou a salué la décision de TAS de nettoyer son nom suite à ce complot monté de cette pièces. D’un autre coté, Me Stanley Gaston, l’avocat de Dadou Jean Bart, a qualifié cette décision de triomphe du Droit, de la Justice et de l’équité.

“Le TAS a rétabli Dadou Jean Bart dans sa dignité. Depuis le debut, on savait que c’était un coup monté pour salir la réputation de Dadou, de cracher sur ses réalisations et de détruire le football haitien car n’y avait pas de preuves. C’est le triomphe du Droit, de la justice et de l’equité”, a dit le defenseur de Yves Jean Bart dans la presse.

L’un des accusateurs de Dadou Jean Bart, le Pseudo Journaliste, Romain Molina, n’ a pas tardé à réagir. Dans un tweet diffusé quelques heures avant le verdicte, Romain Molina a qualifié la décision de TAS de honte pour l’histoire et les jeunes filles haitiennes.

” Le TAS va annuler la suspension de pedocriminel Yves Jean-Bart, (aka Dadou), ancien président de la FHF, à cause de l’incompétence de la FIFA”, a t-il ecrit. ‘”Aujourd’hui est une journée sombre pour l’histoire du sport et des jeunes filles en Haiti. Je n’ai même pas de mot”, conclu t-il.

Dans le cadre de ce même dossier, le TAS doit bientôt statuer sur les appels interjettés par Rosny Grant, Nella Joseph et Yvette Felix.

En attendant la réaction de la FIFA, Romain Molina doit comparaitre par devant le tribunal Correctionnel de Paris, le 27 mars 2023, pour être jugé pour diffamation dans le cadre de ce dossier. Une condamnation de Romain Molina constituerait la dernière victoire que le clan Dadou Jean Bart attend avec impatience pour prouver son innoncence, celle des autres personnes accusées dans le dossier et de faire jaïr la lumière.

Un dossier à suivre!

Loading

PDG, Redacteur at GOALS 9 - Website
Gesner JEAN MARIE
PDG du Journal GOALS9

Diplomate, Juriste, spécialiste en Communication et en Gestion Risques et Désastres. Gestionnaire de projets, Journaliste à Radio Télé Mega Star(97.3) et Fact Cheking News.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici