Port-au-Prince, le 20 juillet 2023: Toutes Catégories féminines confondues, Haiti n’est pas à sa première participation a une phase finale de coupe du monde feminine. Sous le règne du Dr Yves Jean Bart(Dadou), après 2007 chez les moins de 17 garçon , Haiti s’était qualifiée, haut la main, pour la coupe du monde féminine des moins de 20 ans, de 2018, en France, avec une génération de joueuses issues de l’Académie de Camp Nous, de la Fédération Haïtienne de Football, au Ranch de la Croix-des-Bouquet.

Evoluant presque toutes dans le championnat Haitien, ces joueuses bourrées de talents constituaient l’espoir du football féminin haitien et la reussite du programme de developpement des jeunes au Camp Nous, financé par la FIFA. Faisant peur à presques toutes les équipes de la région CONCACAF, cette sélection, emparée par l’euphorie de cette expérience planétaire, n’a pas pu franchir la phase de groupe.

Encore une fois, grâce à une meilleure expérience, cette génération de joueuses qui avaient percé le mythe de 2018, s’est qualifiée, à travers les barrages, pour la coupe du monde d’Australie et de Nouvelle Zelande de 2023. Versée dans le groupe D dit groupe de la mort, la sélection nationale emmenée par la pépite mondiale, Melchie Daëlle Dumornay de ((Lion FC) et de Nerilia Mondesir(Monpelier) et constituée d’une ossature de joueuses evoluant essentiellement à l’étranger, est mieux armée pour vivre cet aventure.

Renforcée par une pleiade de talents, la sélection haitienne qui participe à cette coupe du monde regorge en son sein 8 joueuses ayant déjà fait vecu l’expérience de la fièvre du mondial. Il s’agit de Milan Raquel Pierre Jérome, Danielle Monique Étienne, Roseline Eloissaint, Melchie Daëlle Dumornay, Sherly Jeudy, Kerly Théus, Ruthny Mathurin et Nérilia Mondésir.

Vivant dans la peur, le désespoir, et le désarroi, la population haitienne a les yeux rivée sur la selection nationale féminine qui aura une tâche difficile dans le groupe D en compagnie de l’Angleterre qu’elle affrontera le samedi 22 juillet, la Chine et le Danemark. Les rencontres se joueront à 5h30 am, heures haitiennes.

Gesner Jean Marie

Loading

PDG, Redacteur at GOALS 9 - Website
Gesner JEAN MARIE
PDG du Journal GOALS9

Diplomate, Juriste, spécialiste en Communication et en Gestion Risques et Désastres. Gestionnaire de projets, Journaliste à Radio Télé Mega Star(97.3) et Fact Cheking News.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici