Port-au-Prince, le 28 juillet: La sélection haïtienne de football féminin, surnommée les «Grenadières», s’est fait abattre sur le score d’un but à zéro par leur homologues chinoises, ce vendredi 28 juillet 2023, lors de leur deuxième sortie dans le groupe D. Cette défaite diminue la chance de qualification des «Grenadières» qui ont déjà fait une contre performance pour leur rentrée en matière face à la sélection anglaise.

Pour leur première participation en coupe du monde, la sélection haïtienne de football féminin vient de connaître une autre défaite face à celle de la Chine, après avoir été battue au premier match. Les Grenadières n’ont pas pu maîtriser l’assaut sanglant de la sélection chinoise malgré leur supériorité numérique dès la vingt-neuvième minute de jeu. Elles se contentaient de remettre, entièrement à leurs adversaires, l’initiative du jeu pour essayer d’opérer par contre comme d’habitude, ce qui allait mal tourner pour les protégées de Nicolas Délépine, car à la soixante-quatorzième minute elles sont prises dans leur propre piège en commettant une faute dans la surface de réparation qui allait tout changer dans le match. Cette faute concèdera à la Chine un penalty qui a été transformé par Wang shuang et menace l’espoir des Grenadières pour la suite de la compétition.

Dans ce match, le manque d’efficacité était visible au njveau de la sélection haïtienne dans la mesure où l’équipe créait les occasions sans pour autant avoir la chance de les concrétiser parfaitement. Ce manque d’efficacité se justifie par une absence de mise en œuvre des combinaisons entre les joueuses qui évoluent au niveau de la ligne offensive. Les joueuses de notre onze national n’avaient pas la latitude leur permettant de scorer dans le match ou de renverser la situation.

Toujours dans cette même perspective, les statistiques prouvent que les Grenadières n’étaient pas tout à fait menaçantes, car elles ne mettaient la gardienne de l’équipe adverse dans une mauvaise posture durant le match qu’avec seulement un tir cadré. C’est une situation qui prouve clairement que les joueuses haïtiennes évoluant en attaque n’étaient pas dans le coup face à la sélection chinoise.

La troixieme et dernière rencontre le 2 aout contre le Danemak sera une finale avant la lettre puisqu’avec 0 point, Haiti peut, en cas de victoire avec plusieurs buts, esperer une qualification si Chine s’incline face à l’angleterre, tandis que le Danemark peut esperer une qualification avec seulement un nul contre Haiti si la Chine ne s’impose, dans le même temps contre l’Angleterre.

Etant deja qualifiée avec 6 points, l’Anglerre est en premiere position, suivi du Danemark 3pts, la Chine 3eme avec 3points et Haiti est en derniere position avec 0 point.

Johnly Christopher. Pierre

Loading

mersonx@hotmail.com - Website - + posts

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici