Port-au-Prince, le 27 juillet 2023: À l’occasion de la deuxième journée du groupe D de la coupe du monde féminine sénior de la FIFA, Australie et Nouvelle-Zélande 2023, la sélection féminine haïtienne de football affrontera l’équipe de la République de Chine, le vendred 28 juillet, à 7h am, a Adelaide. Ce match qualificatif sera joué sans la présence de deux défenseure à savoir Claire Constant forfait et de Jennyfer Limage blessée lors du premier match.

Les Grenadières ont perdu leur premier rencontre de cette coupe du monde d’un but à zero face à l’Angleterre qui est une double peine pour la sélection avec la sortie sur blessure de la défenseure centrale, Jennyfer Limage. selon l’IRM elle a eu une rupture de ligament et du ménisque, une blessure qui pourrait affecter la défense centrale de l’équipe. Plusieurs défenseures ne pourront être présentes pour le reste de la compétition en raison de blessure,Claire Constant, Jennyfer Limage et Amandine Pierre Louis qui n’a pas été retenue.

*Nerialia doit sortir son grand jeux*

Avec ces absences de marque dans la defense haitienne, Nerilia Mondesir devra être décisive contre la Chine comme lors des éliminatoires, si elle veut franchir le cap du premier tour. L’attaquante de Montpellier considérée comme la meilleure du pays doit prouver toute la dimension de ses talents aux cotés de Melchie et autres coéquipieres pour pouvoir pallier la faiblesse defensive de lq selection nationale.

Nicolas Delépine devra s’organiser pour essayer de combler le vide et d’assurer la défense de l’équipe lors de cette rencontre décisive. L’alignement pourrait être 1-4-1-2-1-2, cependant, la grande responsabilité reposera sur le dos de Kerly Théus connaissant la rapidité des chinoises. Il jouera
avec Kerly Theus, Kethna Louis et Tabita Dougenie Joseph dans l’axe de la défense. Betina Petit-Frère et Ruthny Mathurin respectivement latérales droite et gauche. Au milieu du terrain, il pourrait jouer avec Dayana Pierre-Louis ou Danielle Monique Étienne en sentinelle, Sherly Jeudy et Batcheba Louis et Melchie Daëlle Dumornay qui pourrait etre dans le dos des deux attaquantes, Nérilia Mondésir et Roselord Borgella.

Espérons que la sélection haïtienne féminine vaincra celle de la Chine pour garder sa place dans la compétition malgré l’absence des défenseures centrales. Soulignons que la Chine à déjà le titre champion mondial et c’est la troisième fois qu’elle va affronter une équipe de la CONCACAF en phase de groupe de la coupe du monde féminine de la FIFA.

Bencia Célestin benciacelestin5@gmail.com

Loading

mersonx@hotmail.com - Website - + posts

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici