Vingt clubs affiliés à la Fédération haïtienne de football ont annoncé mardi dans une Note de Presse avoir déposé un recours auprès du Tribunal Arbitral du Sport (TAS) contre la FIFA et la FHF.

Cette position d’appel est venue après la décision de la Fédération Internationale de Football Association, en date du 15 mars 2023, visant à avertir le CN/FHF de possibles sanctions voire même suspension, conformément à l’article 14 alinéa 1, 2 et 3 des Statuts de la FIFA, si l’institution laissait un tiers s’immiscer de façon indue dans ses affaires.

Les vingts clubs haïtiens (D1, D2 et équipes de D1 féminines) ont dénoncé la mauvaise gestion du Comité de Normalisation, en place depuis 11 décembre 2020 et reconduit le 11 novembre 2023 avec, à sa tête, l’ancien président de la Fédération Cubaine de Football, Luis Hernandez Heres (73 ans).

Pour rappel le comité de Normalisation a pour mission de:
– gérer les affaires courantes de la FHF ;
– réviser les statuts de la FHF et adapter, le cas échéant, la réglementation pertinente afin d’en garantir la conformité avec les principes et exigences contenus dans les statuts de la FIFA ;
– organiser l’élection d’un nouveau comité exécutif de la FHF sur la base des statuts et du code électoral révisés ;
– assurer une bonne transition des questions financières avec le nouveau comité exécutif de la FHF.

«A travers plus d’une vingtaine de correspondances déjà adressées à la FIFA et à la FHF, nous avions tiré la sonnette d’alarme sur la route de destruction empruntée par le football haïtien depuis l’installation des membres du Comité de Normalisation à la tête de la Fédération
Haïtienne de Football (FHF). Le mutisme de la FIFA peut être assimilé à une complicité avec les dirigeants actuels, traduisant un comportement discriminatoire envers le football haïtien.», a indiqué les clubs affiliés dans cette note. «Nous, clubs affiliés à la FHF, qui sommes l’âme et les poumons du football haïtien, utiliserons tous les moyens légaux pour faire passer notre opinion et surtout assurer la survie de notre sport roi.», conclue la Note.

Cette mesure forte est venue affaiblir la mise à l’écart à vie de Yves JEAN-BART, ancien président de la FHF, par la commission d’éthique de la FIFA. La décision adoptée par cette dernière a privé la Fédération Haïtienne de Football d’un comité exécutif capable de répondre aux exigences du football national.

Samuel JEUDY
samjeudy2020@gmail.com

Loading

Redacteur at GOALS 9 - Website - + posts

Samuel JEUDY, etudiant finissant en sciences juridiques, Journaliste, Enseignant.
Née aux Gonaïves, membre fondateur de l'Association des Journalistes Sportifs du Haut-Artibonite (AJSHA)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici