[ Par, Samuel Jeudy ]

Port-au-prince, 18 janvier 3023: Depuis l’éviction du Président  Yves JEAN-BART à la tête de la Fédération Haïtienne de Football (FHF), le football haïtien tombe en disgrâce, nos différentes sélections évoluent en dessous de leur niveau abituel à cause d’une mauvaise gestion administrative de la fédération. Sous le regard insoucieux des membres du Comité de Normalisation, nous n’avons plus de championnat national, interrompu depuis 3 juin 2021 en raison du COVID 19. Les joueurs de football sont laissés dans la nature.

Dit-on la Commission d’Organisation du Championnat de Football Professionnel (COCHAFOP), l’organe responsable de l’organisation du championnat national en tendem avec la FHF, depuis la publication du communiqué du MJSAC annonçant la suspension de toutes activités sportives dans tout le pays, plonge dans un silence de la muerte et complice. Aucune reprise d’un quelconque championnat national n’est à l’étude aujourd’hui. Et Haiti fait partie des rares pays au monde parmi les 211 affiliés à la FIFA où le football ne joue pas, pourtant nous avons de grandes prétentions de participer au mondial 2026.

Qu’en est-il des athlètes ?

Depuis la publication de la note du MJSAC annonçant au public, aux fédérations et associations sportives nationales en général ainsi qu’aux responsables de centres et de parcs sportifs sur tout le territoire national en particulier que toutes activités sportives soient suspendues jusqu’à nouvel, les joueurs sont au chômage.

L’Observatoire National du Sport Haïtien (ONASH), une structure d’enquête et de recherche, de formation et d’information promet d’ouvrir une enquête. Cet outil scientifique se questionne sur les devenus de nos athlètes depuis la crise aiguë que connaît le pays.

L’ancien ministre de la Jeunesse des Sports et de l’Action Civique et actuel président de l’ONASH, Me Edwing CHARLES nous livre ses impressions  <<L’on doit certainement de se poser des questions… Mais comment est la situation socio-économique des footballeurs haïtiens depuis la fermeture du championnat national ? où sont-ils passés ? Ils se font lâcher dans la nature ? Ils se sont livrés à eux-mêmes ? Qu’est ce qu’ils font pour subvenir aux besoins de leurs familles ?>>

Pour repondre à toutes ces questions et attirer l’attention de l’Etat, du Comité de normalisation et des clubs affiliés, l’Observatoire National du Sport Haïtien se donne pour objectif d’ouvrir sous peu une enquête autour de la situation socio-économique des joueurs de football haitien .
<< Une Enquête qui sera acheminée aux autorités responsables et publiée dans les journaux.>> a-t-il conclu !

Samuel JEUDY

Loading

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici