Les disciplines sportives sont nombreuses à se pratiquer en Haïti. Cependant, les gens ont de connaissances limitées en ce qui à trait à leur fonctionnement. En effet, l’athlétisme l’une des activités en vogue sur le territoire national, contribue aussi à la promotion du secteur sportif haïtien.

Cette discipline (Athlétisme) regroupant tout un ensemble d’épreuves sportives, entre autres, les courses, les sauts en largeur et longueur, les lancers ainsi que les marches, fait d’Haïti l’un des pays de l’hémisphère à être présente dans les compétitions internationales. Toutefois, les insfrastructures devant faciliter pleinement sa mise en valeur en Haïti sont les contraintes majeurs pour les pratiquant de ce sport.

Pratiquer cette discipline exige tout un ensemble de marche à suivre (infrastructure, formation, cadre légal régissant les règles d’application…). Ainsi, pour avoir des résultats répondant à son importance, l’implication directe des responsables d’État s’avère d’une importance capitale et indispensable.

Si les données permettant de connaitre le nombre (‘chiffre) exacte des sportifs haïtiens pratiquant cette discipline, il est à signaler qu’ils sont nombreux, les jeunes, toute catégorie confondue, faisant de l’athlétisme leur sport préféré.

“Athlétisme, une discipline peu appréciée”.-

Le football est considéré comme le sport le plus apprécié par le public haïtien. Il représente pour l’haïtien son véritable léitmotiv. Cependant, d’autres disciplines, par exemple l’athlétisme, qui sont en cours d’application n’ont pas pu, jusqu’à présent, retenir les esprits en Haïti.

Se référant au tableau mondial des derniers jeux olympiques et des championnats du monde, on peut en déduire que l’athlétisme représente pour les pays en voie de développement un élément important au progrès des pratiquants tout en y investissant davantage. C’est le cas de la Jamaïque qui, en dépit du football et le cricket, fait aussi de l’athlétisme sa priorité.

Investir dans ce secteur demeure, sans nul doute, l’unique moyen devant faciliter la valorisation de ce sport en Haïti, mais aussi de contribuer à sa pleine application.

Cadrés pourtant à la réalité haïtienne, les disciplines d’athlétisme (courses, sauts, lancers, marches…,) sont contraints à être peu utilisées et attendent toujours de vrais mesures pouvant aider au développement des talents haïtiens.

Valéry FELIX
fvalery751@gmail.com
Twitter: @Valeryfelix7

Loading

Redacteur at GOALS 9 - Website

Journaliste, Communicateur, Administrateur, Etudiant en administration, journaliste à Radio royale de Fort-Liberté 105.3, rédacteur du journal Lenouvelliste et correspondant de radio télé zénith dans le Nord-est.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici