WEBCARE 9
DERNIERE HEUREFOOTBALLGoals 9SELECTION

Football-Selection: Jean Jacques Pierre trouve intelligemment un bouc émissaire

Dossier football-Selection

[Par Gesner Jean Marie]

Port-au-Prince, le 16 juin 2021: L’ élimination catastrophique d’Haiti en éliminatoires de la coupe du monde, zone Concacaf, contre le Canada 0-4 (0-1 à l’aller et 0-3 au retour)  est mal digérée par le pays. Le sélectionneur, Jean Jacques Pierre, premier responsable de cet échec cuisant et humiliant, a pris comme excuse la délocalisation du match aux États Unis avec tant de contraintes.

Avec un comité de normalisation ignorant de l’administration du football et incompétent dans la gestion du football de haut niveau, la catastrophe à été depuis belles lurettes imminente. Plongés dans l’euphorie des victoires contres Les Ils Turques & Caicos et le Nicaragua, le staff techniques et les dirigeants ignoraient si le Canada est fermé et les États exigent un quarantaine de 14 jours à tous les visiteurs en provenance de l’Europe avant de fouler sol de l’oncle Sam.

Les Grenadiers s’etaient réunis en petits groupes en stage en République Dominicaine à partir du 26 juin. Les dirigeants de la FHF (Jacques Létang, Monique André, Yvon Sévère et Carlo Marcelin) dans leur mesquinerie n’ont pas su faire venir à cette date tous les joueurs évoluant en Europe afin de satisfaire cette exigence de 14 jours car on savait déjà que Canada allait recevoir son match aux États Unis à cause de la fermeture de ses frontières pour limiter le taux de contaminations à la Covid-19.

Dans ses premières déclarations après l’élimination de la sélection nationale, Jean Jacques Pierre, déplore le fait que le match ait été délocalisé aux États-Unis. “C’est scandaleux et déloyal de déplacer un match aussi important dans un pays avec autant de restrictions”, declare Jean Jacques Pierre’’, qui a été privé dans son effectif des trois éléments indispensables( Jhonny Placide, Alex Christian Junior et Carnejy Antoine.

Cette prise de position est une façon pour Jean Jacques Pierre pour se dédouaner de ses mauvais choix, surtout en défense et de voiler l’incompétence des dirigeants pré-cités qui allaient aboutir indéniablement à l’échec dont Duckens Nazon annonçait depuis les Îles Turques avec la gestion catastrophique du Fan Club des Supporteurs des Grenadiers et l’infiltration des membres de cette structure dans les couloirs intimes des joueurs. Une situation qui a fait tourner le premier stage en vinaigre annonçant déjà la débâcle.

Une leçon à retenir par le sélectionneur, Jean Jacques Pierre s’il ne veut pas rentrer dans l’histoire du coaching Haïtien par la petite porte. Il doit désormais mettre le cap sur le dernier stage qui débute le 20 juin prochain en Floride pour préparer les deux matches de qualification de la Gold Cup 2021, le 2 juillet contre les Saint Vincent et les Grenadines à compter de 4h30 Pm, au DRV PNK Stadium de Fort Lauderdale et le vainqueur du match les Bermudes ou Barbade, le 6 juillet à 7h PM.

Gesner Jean Marie
jeanmarie2220@yahoo.fr

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker