WEBCARE 9
DERNIERE HEUREFHFFOOTBALLGoals 9

Football-Sanctions: L’ancien chef des arbitres haitiens, Rosnick Grant, radié à vie par la FIFA

Dossier Football-Sanctions

[Par Gesner Jean Marie]

“La Saga de Dadou Jean Bart, le plus grand complot contre le Football haïtien la fin d’un règne”

Port-au-Prince, le 23 juillet 2021: Ce n’est pas une surprise, la chambre de jugement de la Commission d’éthique indépendante de la FIFA, à radié à vie l’ingénieur Rosnick Grant, l’ancien président de la Commission Nationale des Arbitres (CONA) de la fédération haïtienne de football, pour des prétendues accusations d’abus sexuels et harcèlement sur des arbitres haïtiens.

En effet, dans un texte publié sur son site internet, la FIFA a annoncé que la chambre la chambre de jugement et d’éthique indépendante de l’ Instance du football mondial a déclaré M. Rosnick Grant, l’ancien coordinateur national en chef des arbitres de la Fédération haïtienne de football (FHF), coupable d’avoir abusé de sa position, ainsi que d’avoir commis des actes de harcèlement et d’abus sexuels, y compris la coercition et les menaces, en violation de son Code d’éthique.

Toujours selon la FIFA, l’une des organisations internationales les plus puissantes et corrompues dans le monde, la procédure déontologique susmentionnée fait partie d’une enquête approfondie sur la FHF, dans laquelle plusieurs responsables ont été identifiés comme ayant été impliqués dans des actes d’abus sexuels systématiques contre des joueuses et entraîneurs de football (participant soit en tant que mandants, complices ou instigateurs) au cours de la période entre 2011 et 2020.

Plusieurs responsables de la FHF ont déjà été sanctionnés à ce titre. Dans le cas de M. Grant, sa conduite s’est produite entre 2011 et 2021 et était liée à du harcèlement et des abus sexuels, ainsi qu’à des menaces et à la coercition (pour empêcher le signalement de tels abus sexuels) envers des arbitres féminins, et profitant de sa position d’autorité dans l’arbitrage de football haïtien en échange de faveurs sexuelles, accuse la FIFA.

Ces sanctions en cascade font partie d’un vaste complot international avec la complicité de certains dirigeants et journalistes locaux visant à détruire le football haïtien pour avoir éteint le sommet du football régional dans toutes les catégories et tous les domaines en sanctionnant Dadou Jean Bart et certains de ses plus proches collaborateurs, instigateurs du succès du football haïtien sur la scène internationale pendant les 10 dernières années.

D’autres dirigeants influents de la FHF dont Wilner Etienne (Ancien directeur technique National), Garry Nicolas{ Ancien Vice -President) et Fénélus Guerrier(ancien secrétaire exécutif reconduit) sont aussi sous enquête, mais collaborent avec la FIFA dans ce complot. Cependant, le nom du secrétaire général de Dadou Jean Bart( son bras droit de 2011 à 2020), Carlos Marcelin, considéré par le clan Jean Bart comme le premier des comploteurs, n’a jamais été cité par la FIFA. Ils sont tous réputés proches de Mme Monique Monique André, Vice-Présidente du comité de normalisation qui a remplacé Dadou Jean Bart.

Mme Monique André est ancienne proche collaboratrice de Dadou Jean Bart et Belle Sœur de Mme Michaelle Jean, ancienne gouverneure du Canada qui dirige actuellement une commission consultative de la FIFA en appui au comité de normalisation de la FHF dont elle avait refusé la présidence après avoir été nommée.

La FIFA a precisé que, dans sa décision, la chambre de jugement a conclu que M. Grant avait yenfreint l’art. 23 (Protection de l’intégrité physique et mentale) et art. 25 (Abus de position) du Code d’éthique de la FIFA et l’a sanctionné d’une interdiction à vie de toute activité liée au football (administrative, sportive ou autre) au niveau national et international. En outre, une amende de 100 000 CHF a été infligée à M. Grant.

L’ingénieur Rosnick Grant, rectiligne, à cheval sur les principes, très respecté est l’un des dirigeants le plus formé de la fédération haïtienne de football, maîtrisant toutes les facettes du football et susceptible de devenir président de la FHF lors des prochaines elections.

Rappellons que cette décision a été prise le 22 juillet 2021 et les termes de la décision ont été notifiés à M. Grant aujourd’hui, date à laquelle l’interdiction entre en vigueur. Conformément à l’art. 78 par. 2 du Code d’éthique de la FIFA, la décision motivée complète sera notifiée à M. Grant dans les 60 prochains jours et sera ensuite publiée sur legal.fifa.com.

Gesner Jean Marie
jeanmarie2220@yahoo.fr

1 Views

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker