WEBCARE 9
FOOTBALLSELECTION

Football-Nécrologie : Roger Saint-Vil terrassé par une crise cardiaque

Le football haïtien n’arrête pas de connaitre de perte en cette 2020. Presque deux mois après le décès de Claude Barthélemy, une autre ancienne gloire de la glorieuse épopée de 1974 est mort. Roger Saint Vil s’est éteint le dimanche 7 juin 2020 à la suite d’une crise cardiaque.

L’une des légendes du football haïtien des années 70, Roger Saint-Vil, est mort ce dimanche 7 juin 2020, suite à une crise cardiaque. Né à Port-au-Prince, le 8 décembre 1949, Roger saint-Vil a eu une fin difficile. Aveugle depuis les années 2000, L’ancien joueur du Violette AC a débuté sa carrière de footballeur avec l’équipe du Zénith 3eme division, à l’âge de 16 ans.

Bon rouleur de balle, Roger Saint-Vil, utilisant ses deux pieds, a par la suite, atterri au Racing Club haïtien. C’est au Violette AC en 70-71 que le gaucher impénitent, Roger Saint-Vil, Petit frère de l’emblématique Guy Saint-Vil, allait connaitre la gloire du football national.

Entre 1973 et 1975, Roger Saint-Vil, surnommé (Ti Roger), a joué pour plusieurs clubs à l’étranger, notamment aux Etats Unis d’Amérique pour le Baltimore Bay, le Baltimore Comets et Cincinnati Comets. Il a également porté les couleurs de l’équipe Archibald FC à Trinidad et Tobago. Après avoir décroché le dernier titre de sa carrière, lors de la coupe de la saison 75-76 remportée par le Vieux Tigre, Ti Roger a rejoint Le Racing Club Haïtien, lors de la saison 77-78, pour y mettre définitivement un terme à sa carrière en Haïti.

Roger Saint-Vil qui a été sacré champion avec le violette en 1972, a disparu à l’âge de 70 ans. C’est une perte énorme pour la famille du violette AC qui déjà enregistré 4 décès en ce 2020, a déclaré Philippe Vorbe qui l’a côtoyé au Violette AC et en sélection nationale.

La génération dorée de 1974 pleure l’une de ses figures tutélaires. Roger Saint-Vil, qui a porté le maillot de la sélection nationale entre 1969 et 1976. Il a marqué ses deux plus médiatiques buts en 1973, contre le Honduras et Trinidad & Tobago lors des éliminatoires de la Coupe du monde 1974 au stade Sylvio Cator. Un mondial auquel il a pleinement participé sans marque de but.

Roger saint-Vil est le 7eme joueur de la génération dorée des années 1970 à être parti pour l’au-delà après Arsène Auguste dit Pelaw, Emmanuel Sanon, Fito Leandre, Guy François, Serge Racine alias Gogo et Claude Barthélemy.

Biographie de Roger Saint-Vil

Roger Saint-Vil (également orthographié St. Vil) (né le 8 décembre 1949 à Port-au-Prince, Haïti) était un footballeur haïtien de gauche qui jouait professionnellement aux États-Unis et en Haïti. Il était membre de l’équipe nationale haïtienne lors de la Coupe du monde de football de 1974.

Roger Saint-Vil a fréquenté l’école primaire Tertullien Guilbaud. En 1963, alors qu’il avait seize ans, il a signé pour Zénith dans la troisième division haïtienne. En 1964, il s’installe au Racing Club Haïtien. Il a commencé avec l’équipe de troisième division de l’équipe, mais après trois matchs, il a été appelé dans la première équipe. À un moment donné, il a déménagé au Violette Athletic Club. En 1974, il a joué pour l’Archibald FC à Trinidad et Tobago. En 1975, il a joué un nombre inconnu de matchs, marquant huit buts, avec les Cincinnati Comets de l’American Soccer League.

En 1974, Saint-Vil faisait partie intégrante de la campagne de qualification réussie de l’équipe nationale d’Haïti pour la Coupe du monde de football de 1974.

Paix à son âme !

 

Jean Marie Gesner

Jeanmarie2220@goals9.com

3 Views

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker