Le club israélien, Maccabi Haïfa, a franchi l’étape du troisième tour des barrages de la ligue des champions, ce mercredi 15 août 2023, en battant le club slovène,Slovan Bratislava, 3-1, dont le premier but est l’œuvre de l’attaquant haïtien, Frantzdy Pierrot. Suite à cette victoire, les coéquipiers de Frantzdy Pierrot entament de plus en plus la belle marche vers leur but ultime qui est celui de jouer la phase de groupe de la ligue des champions de l’UEFA pour la saison 2023-2024.

Après avoir fait une excellente conquête la semaine dernière en terre slovène,score final 1-2, Maccabi Haïfa a encore assuré l’essentiel,pour la deuxième manche du troisième tour des barrages de la ligue des champions de l’UEFA, aux dépends de Slovan Bratislava sur le score de trois buts à un dans le « Stade
Sammy-Ofer », à domicile. Les champions d’Israel ont mis tout sous contrôle en rentrant au vestiaire après les quarante-cinq premières minutes avec deux buts d’écart. À partir de ce moment, ils ont pris une sérieuse option pour traverser cette étape leur permettant de garder l’espoir pour la suite des barrages .

Cette situation par laquelle le Maccabi Haïfa a battu à l’aller et au retour le Slovan Bratislava témoigne la motivation des joueurs pour disputer la phase de groupe de la ligue des champions cette saison.

Pour construire cette victoire, le Maccabi Haïfa a compté sur les réalisations de F. Pierrot, D.Sabba et D. David respectivement à la 29ème,45ème minute plus deux et, enfin, quatre-vingt dixième minute plus trois. Frantzdy Pierrot, en tant que titulaire indiscutable de cette formation, a fait preuve de son importance en inscrivant le premier but de la partie qui a ouvert, automatiquement, la voie à ses coéquipiers pour établir leur domination au tableau d’affichage.

*Une équipe qui a fait preuve d’agressivité malgré leur domination dans le jeu*

Lors de cette rencontre, le Maccabi Haïfa, malgré leur domination au niveau de la possession du ballon soit 57% contre 43%, a fait preuve d’une grande agressivité pour la possession du ballon. Cette situation se justifie par le fait que ses joueurs ont commis 11 fautes lorsqu’ils étaient en phase défensive. Cette équipe lorsqu’elle partait à la conquête du ballon ne laisse pas la partie facile à son adversaire, parce que sur le plan physique elle ne fait pas toujours preuve de souplesse, donc elle se passe de l’une des caractéristiques physiques qui est l’agilité.
De plus, ce qui met en évidence leur agressivité dans le match, c’est par le fait que les joueurs ont écopé trois cartons jaunes et dans cette liste leur attaquant Frantzdy Pierrot s’est fait remarquer. Ceci montre à quel niveau les lignes de l’équipe étaient engagées pour parvenir à ses fins.

 

Johnly Christopher PIERRE

Loading

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici