WEBCARE 9
DERNIERE HEUREFHFFOOTBALLGoals 9SELECTION

Football-Haïti :Jean Jacques Pierre n’aurait pas de diplôme pour entraîner une sélection nationale A

Dossier Football-Entraineur

[Par Emmanuel Merson]

Port-au-Prince, le 18 juin 2022; Depuis plusieurs années, l’équipe nationale d’Haïti fait face à des difficultés au niveau de sélectionneur, manque de moyen financier, problème de qualification, sont des soucis constants pour la fédération haïtienne de football. Depuis l’ère, d’Antoine Tassy (Zoupim), comme entraîneur national, Haïti n’a jamais participé à une compétition mondiale. Il faut remonter jusqu’en 1974 pour trouver une participation du bicolore haïtien à une phase finale de la coupe du monde avec Zoupim comme coach. Avec lui, les Grenadiers ont, d’ailleurs, remporté le championnat de la Concacaf de 1973. À la tête de la sélection nationale depuis plus d’un an, Jean Jacques Pierre n’aurait pas les diplomes requis pour entrainer Haïti.

En mars 2021, le comité de normalisation a engagé l’ancien capitaine, Jean Jacques Pierre, comme entraîneur de l’équipe nationale d’Haïti. L’ancien joueur du FC Nantes que beaucoup de personnes respectent pour son passé de joueur du Cavaly de Leogane jusqu’au US Granville, entre 2001 à 2018.

Un an et trois mois à la tête de l’équipe nationale, l’homme de 41 ans n’arrive pas à s’imposer comme coach. Les amants du football haïtien ne croient pas en lui, et selon les recherches, Jean Jacques, n’aurait jusqu’à date qu’un diplôme Pro de l’UEFA.

Comment devenir sélectionneur d’une équipe  nationale A?

Selon la Fédération française de football, pour être entraîneur d’une sélection nationale A, il faut être détenteur d’un brevêt d’entraîneur professionnel de football ( BEPF), tandis que Jean Jacques Pierre lui ne possède qu’un brevêt d’entraîneur de football ( BEF), équivalent à un diplôme de l’UEFA A, niveau 3 (BAC +2).

Jean Jacques aurait-il trompé la FHF?

Avec le brevêt d’entraîneur de football, le coach haïtien possède des compétences pour entrainer les gardiens de but, préparation physique et mentale, puis il peut intégrer un staff technique. L’entraîneur Jean Jaques, a aussi la capacité d’entraîner des équipes régionales ( U-15 à seniors ) catégorie amateur, il peut coacher des équipes seniors au niveau R2 ou R1 ou une équipe féminine D2, selon le digramme des formations d’entraîneur de la fédération française de football.

L’ancien joueur de Caen devait avoir un diplôme d’entraîneur supérieur ( DES ) équivalent à un diplôme UEFA A, niveau 3 ( BAC +3 ) et un brevêt d’entraîneur professionnel de football (BEPF) équivalent à un licence Pro de l’UEFA ( BAC +5)pour être entraîneur principal d’une sélection À.

On se rappelle qu’après l’élimination des Genadiers dans la phase finale de la GoldCup 2021, plusieurs joueurs étaient montés au créneau contre Jean Jacques, selon eux, qui n’a pas de niveau, parmi lesquels , Frantzy Pierrot, Nazon, qui, depuis après l’élimination d’Haïti dans la phase de groupe de la coupe d’or, n’ont jamais joué pour l’équipe nationale d’Haïti.

Selon l’attaquant de Quevilly l’entraîneur haïtien était en charge d’une équipe de 5ème division à l’époque où il avait accepté le poste de sélectionneur principal de l’équipe nationale, c’est un manque de respect pour les joueurs et pour la nation.

Ce qu’on peut remarquer, puisque l’entraîneur, Jean Jacques Pierre, n’a pas de leadership, le vestiaire de l’équipe nationale est boiteux, il n’y a pas une philosophie de jeu bien définie, manque de confiance entre les joueurs et le staff technique.

Quel est le bilan de Jean Jacques après un an et trois mois?

En depit du fait qu’il ne detiendrait pas les diplomes requis pour entrainer une selectionale nationale A, pour ses 17 rencontres disputées, l’entraîneur haïtien, Jean Jacques Pierre, dispose d’un bilan acceptable ( 10 victoires, 6 défaites et un nul ). Il a débuté le 25 mars 2021 contre Bélize, au stade national Sylvio Cator, avec une victoire par deux buts à zéro et sa dernière rencontre c’était contre la modeste équipe Guayana, le 14 juin dernier, avec encore une victoire six à deux.

Les jours de Jean Jacques Pierre, à la tête de l’équipe nationale, sont-ils comptés ?

Emmanuel Merson
merson@goals9.com

1 Views

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker