WEBCARE 9
FHFFOOTBALLGoals 9

Football-Arbitrage : Séance de formation en ligne à l’intention des arbitres haïtiens

[Par Mackenson Laguerre Prévalien]

La situation de l’arbitrage du football haïtien, mainte fois critiqué pendant les matches, est de plus en plus difficile. Sans compétition depuis tantôt 1 an, les arbitres haïtiens font les frais, malheureusement, de la pandémie de la COVID-19 qui sévit dans le pays. Après s’être menacé d’expulsion sur la scène international, l’arbitrage haïtien cherche à se mettre au pas. Les arbitres haïtiens ont profité de cette période de confinement partiel pour participer à une session de formation en ligne, réalisée par la FIFA, du 23 au 27 juin 2020.

Le président de la Commission Nationale des Arbitres (CONA), Rosnick Grant, a annoncé sur les ondes de la radio Méga, lors d’une interview accordée à l’émission CAFÉ SPORT que la fédération internationale de Football Amateur (FIFA) vient tout juste d’organiser une session de formation en ligne à l’intention des arbitres haïtiens, du 23 au 27 Juin 2020, via l’application Zoom.

Après l’annonce d’expulsion des arbitres haïtiens sur la scène internationale suite aux exigences de la FIFA, environs 37 arbitres haïtiens ont eu la chance de suivre une séance de formation en ligne sur la supervision de la Concacaf qui avait pour objectif de définir des critères et exigences de base, d’actualiser les programmes d’apprentissage et matériels pédagogiques, initiation à l’arbitrage vidéo (VAR) et les lois du jeu aux arbitres.

Peu avant de débuter cette séance de formation, le mardi 23 juin, la FIFA a réalisé une importante réunion par Visioconférence avec environs 75 responsables dont les secrétaires généraux de la CFU et les responsables des arbitres de la Caraïbes dont le but était de les annoncer que l’instance suprême du football mondial va mettre à la disposition des arbitres des séances de formation continue et rigoureuse afin de leur permettre d’améliorer constamment leur performance au niveau internationale, nationale et régionale.

Le Président de la CONA a fait remarquer que les arbitre qui ne répondent pas aux exigences de la FIFA ne seront pas figurés pas sur la liste des arbitres internationaux d’ici 2022. En dépit du fait que plusieurs arbitres Caribbean ont réalisé des compétitions dans les catégories (U-17, U-20 et autres), tous les responsables d’Arbitre de la zone ont l’obligation de travailler en synergie pour qu’au moins un arbitre Caraibéen puisse officier à la coupe du monde 2026, a-t-il martelé.

Sans vouloir faire peur, Le Président de la CONA, l’Ing. Rosnick Grant a souligné que considérant le dernier test physique effectué le 16 Avril, le test linguistique le 13 mai et les cours en ligne pour visualiser les performances, la liste des arbitres haïtiens agrées par la FIFA pourrait être réduite à 6 d’ici la fin de cette année, contre 13 en début d’année 2020 et 16 l’année précédente.

Au niveau de la Concacaf, un badge international dénommé “Badge Concacaf, qui serait visible à la poche des arbitres, a déjà été créé pour identifier tous ceux qui répondent aux exigences de la FIFA, lors des matches internationaux de la zone.

Par ailleurs, Rosnick Grant a annoncé que des mesures ont été déjà prises par la CONA en vue de permettre à Haïti de garder aujourd’hui, avec 16 arbitres, sa 5ème de la zone concacaf en nombre d’arbitres internationaux. En ce sens, plusieurs jeunes arbitres sont déjà en préparation pour répondre aux l’exigences de la FIFA dans les années à venir, a-t-il conclu.  Rappelons que Haïti avait occupé pendant 3 ans consécutifs, la place numéro 1 parmi les 31 pays de la caraïbe en terme d’arbitre FIFA.

 

Mackenson Laguerre PREVALIEN

prevalienmackenson@goals9.com/ prevalienmackenson@gmail.com

4 Views

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker