WEBCARE 9
DERNIERE HEUREFHFGoals 9

Football-accusations agressions sexuelles: Dadou Jean Bart a interjeté appel au TAS de la décision de la FIFA

La Saga de Dadou Jean Bart- Le complot du siecle du football haitien-La fin d'un règne #6.

[ Par Gesner Jean Marie ]

 

Port-au-Prince, le 27 janvier 2021:- Le dossier de banissement à vie de Dr Yves Jean Bart, ex président de la Fédération Haïtienne de Football (2000-2020), pour accusations présumées d’agressions sexuelles sur mineures au Centre FIFA Goal, est loin d’être achevé car l’homme qui est à la base de tous les succès du football haitien à l’échelle internationale pendant les 15 dernières années, vient de faire appel auprès du Tribunal Arbitral du Sport(TAS).

En effet, les avocats de Dadou Jean Bart, Me Stanley Gaston, Me Elie Elkaïm et Me Claude Ramoni, ont annoncé, dans une note en date du 27 janvier 2021, que l’ex président de la FHF, Yves Jean Bart, a exercé appel auprès du Tribunal Arbitral du Sport(TAS), à Lausanne en suisse, contre la décision de la commission d’éthique de la FIFA, 18 novemvre 2020, de le bannir à vie de toute activité liée au football et de lui infliger une amende d’un million de francs suisses, pour son implication présumée dans des actes d’agressions sexuelles sur mineures au Centre FIFA Goal.

” Par cet appel, Dr Yves Jean Bart entend continuer de clamer son innoncence et de faire annuler la décision rendue par la FIFA, en violation de plusieurs règles de procédure et au mépris de principes élémentaires tels que: la présomption d’innocence et l’instruction contradictoire dans l’établissement des faits” poursuit la note.

Pour déjouer ce complot de la honte, qui detruit le football haïtien, monté de toutes pièces par les adversaires de Dadou Jean Bart et traîtres nationaux et internationaux, les avocats du PDG de la Radio-Télé Galaxie, informent que le TAS va constater que le rapport de 45 pages de la FIFA ne contient aucune victime identifiable ni de preuves tangibles. En plus de tout cela, le dossier de défense de Dadou Jean Bart n’a pas été examiné par impartialité attendue d’une instence internationale.

Par ailleurs, les avocats de Dadou rappellent que cette décision de la FIFA a été rendue au mépris de la justice haïtienne qui, en date du 16 novembre 2020, avait rendu une ordornance de non lieu en faveur Dr Yves Jean Bart, au terme d’une instruction menée pendant plus de 6 mois révélant qu’il n’existe pas indices ni charges pour soutenir les crimes que Yves Jean Bart aurait commis dont il est accusé par la FIFA.

Devant de telles évidences, l’ancien patron de la FHF attend avec sérénité que le Tribunal Arbitral du Sport, à travers sa décision en dernier ressort et qui n’est pas susceptible d’appel, réhabilite son honneur et sa réputation, termine cette note.

Il est à noter que la FIFA a nommé, il y a une semaine, un comité de normalisation pour gérer le football haitien pendant les 2 prochaines années, composée de Mme Michaelle Jean (présidente), Mme Monique André(Vice-président) , ancien responsable de football féminin de la FHF, bras droit de Dadou Jean Bart et belle soeur de Michaelle Jean(une affaire de famille), de Me Jacque Letang(Président de la fédération des barreaux d’Haiti) et de Yvon Sévère(un parfait inconnu qui vivait en Belgique. Ce comité tarde encore à prêter en raison de conflits d’intérêts et de crédibilité.

Gesner Jean Marie
Jeanmarie2220@yahoo.fr

 

4 Views

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker