WEBCARE 9
CONCACAFDERNIERE HEUREFHFFOOTBALLGoals 9SELECTION

CNL- CONCACAF: HAÏTI – MONTSERRAT, EN QUÊTE D’UNE VICTOIRE !

Dossier Football-Ligue des Nations-Concacaf

Par, Samuel Jeudy

Port-au-Prince, le 7 juin 2022:  Tenue en échec, à la surprise générale, par les Bermudes (0-0), la sélection haïtienne affronte le Montserrat, ce mardi, 5h00 PM, (heure haïtienne), au Centro Olimpico Juan Pablo Duarte (République Dominicaine) au Stade Olympique Félix Sanchez , pour une rencontre aux allures d’une lueur d’espoir. Avec 0 point, les Gars Émeraude sont également dos au mur, contraints de réaliser un bon résultat sous peine de rester cloués à la dernière place du groupe.

Les Grenadiers espèrent gagner ce match pour oublier la contre-performance affichée lors du match feuille blanche face aux Bermudes. Comme ça, Haïti décidera de son sort pour les prochaines rencontres. Ce ne sera pas chose facile vu que la sélection traverse l’une des périodes les plus difficiles son histoire; reléguée en ligue B, absence des joueurs locaux, absence de plusieurs de ses joueurs cadres, absence d’un DTN dynamique, passivité chez les dirigeants.

Montserrat (178e au classement FIFA) pourrait bien nous surprendre. Pour leur sélectionneur, le match perdu d’une courte tête  (1-2) face à la Guyana n’a rien d’alarmant. Bien au contraire. “On pouvait se permettre de le perdre mais pas par une grande différence de buts. C’est ce qu’on a fait“, a-t-il ajouté. Avant de défier le favori du groupe, le Montserrat planche désormais sur une sorte de finale pour l’obtention de ses trois premiers points.

En outre, pour nos Grenadiers, la victoire est sine qua non avant d’affronter la Guyana en double confrontations Samedi 11 et mardi 14 juin 2022. Les hommes de Jean Jacques Pierre doivent se défaire de la modeste équipe de Montserrat pour garder leur destin en mains dans ce groupe B. Un groupe où seul le vainqueur accédera en ligue A. Si les Grenadiers confirment leur statut de favori jusqu’au 28 mars 2023, ils qualifieront directement pour la Gold Cup 2023.

“On sait où est-ce qu’on doit s’améliorer”

Compte tenu de l’état lamentable de la sélection nationale, c’est plutôt la soupe à la grimace. Si les coéquipiers de Derrick Étienne ont un point au compteur, ils en ont laissé deux en route en ne parvenant pas à s’imposer devant les Bermudes (0-0). Un match nul et vierge qui fragilise la position des Grenadiers. relégués en ligue B, ils symbolisent les choix désastreux du sélectionneur lors de ses dernières rencontres.

Pourtant, JJP veut positiver. “Parce que nous n’avons pas gagné, on a vu où on n’a pas été bon. On a revu le match par rapport à ce qu’on a demandé qui n’a pas été fait, maintenant on sait où est-ce qu’on doit s’améliorer. Oui ça arrive très vite, donc on a pas le temps de remuer, d’avoir des regrets. “, a-t-il souligné. “On y croit”, a-t-il ajouté.

Pour continuer à espérer, il devrait néanmoins procéder à quelques modifications dans son onze de départ. Ce qui pourrait notamment profiter à Steeven Saba, à Carlens Arcus ou encore à Mondy Prunier.

Samuel Jeudy

9 Views

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker