WEBCARE 9
DERNIERE HEUREFOOTBALLGoals 9INTERNATIONALPORTRAIT

Football-D1 Nécrologie: Maradona est mort, une étoile du football mondial s’est eteinte

Dossier nécrologie

[Par Gréguy Dormévil et Gesner Jean Marie]

L’Argentine et le monde du football est en deuil et pleure le depart d’une legende qui marquera à jamais le football. La presse Argentine a annoncé le depart pour l’éternité de la legende Argentine, Diego Armando Maradona dit *le gamin d’or*, qui s’est éteint, ce mercredi 27 novembre 2020, à l’age de 60ans, suite à un arret cardio-respiratoire.

Cette information tracassante à été officialisée par la Federation Argentine de Football par le Biais de son président, Claudio Tapia, qui dit exprimer ses profondes douleurs suites au décès de la légende, Diego Armando Maradona.

Le gamin d’or ne vivait pas d’une santé robuste ces derniers jours, ce qui inquieta les fans du football, particulierement les Fans de Diego. En effet, El Pibe de Oro a été hospitalisé en urgence pour ensuite être opéré dans la capitale Argentine d’un hematome sous-dural. L’ancien joueur du Boca Juniors s’est eteint. Ce qui represente la perte de l’un des plus grands joueurs de l’histoire du football, notre sport préféré. Diego Maradona a laissé sa marque partout où il est passé.

Considéré comme un dieu en Argentine mais également à Napoli, en Italie où il a été pendant longtemps meilleur buteur de l’histoire du club. Maradona lors de sa presentation a été accueilli par 75000 personnes, au stade San Paolo, en 1984.

Maradona est considéré par beaucoup de fans comme le meilleur joueur Argentin de tous les temps. Il a offert le mondial de 1986 à l’albiceleste, une competition lors de laquelle il a marqué ce fameux but legendaire de l’histoire du football : *la mano de Dios* (la main de Dieu).

Une Carriere enorme qui marquera les esprits footbalistiques mais qui aura été marquée aussi par de nombreux problèmes de drogues et de comportements reprochables. Après avoir raccroché les crampons en 1997 après un passage au Boca Juniors, l’ancienne legende argentine s’est enfilé le costume d’entraineur, et aura le temps même de coacher la sélection argentine de Leo Messi, de 2008 à 2010. Revoqué apres le mondial 2010, Maradona etait, par la suite, aux commandes du club Gimnasia de La Plata, en division premiere argentine.

Diego Maradona a été joueur du Boca juniors, du Napoli, du Fc Barcelone et a raccroché ses crampons aux Boca Juniors.

La parole célèbre de Maradona

Si je meurs, je veux renaître et je veux redevenir footballeur, je veux redevenir Diego Armando Maradona, le footballeur qui a tant donné de la joie aux gens, c’est suffisant pour moi”.

Parole sacrée de DON DIEGO ARMANDO MARADONA

En hommage à Diego Maradona, l’UEFA a annoncé qu’une minute de silence sera observée mercredi et jeudi soir avant *”tous les matches”* de Ligue des Champions et de Ligue Europa.

Leonel André Messi rend hommage à Maradona

La disparition de Diego Maradona ce mercredi 25 novembre 2020 a provoqué un véritable séisme en Argentine, où El Pibe de Oro est une véritable icône. Son compatriote et sextuple Ballon d’Or Lionel Messi a tenu à lui rendre hommage dans un message écrit sur son compte Instagram.

C’est un jour très triste pour tous les Argentins. Il nous quitte, mais ne disparaît pas, parce que Diego est éternel. Je pense à tous les beaux moments que j’ai passés avec lui. Je profite de l’occasion pour adresser mes condoléances à toute sa famille et à ses amis. Repose en paix”, a écrit l’attaquant argentin du FC Barcelone.

La biographie de Diego Armando Maradona

Né le 30 octobre 1960 à Lanus (Argentine).

1,66 m, 70 kg. Clubs : Argentinos Juniors (1976-80), Boca Juniors (1980-82), FC Barcelona (1982-84), SSC Napoli (1984-91), Sevilla FC (1992-93), Newell’s Old Boys (1993-fév.1994), Boca Juniors (sept.1995-1997). Pour lui, le Napoli a retiré le numéro 10
.
Poste : milieu de terrain

Vainqueur de la Coupe du monde en 1986 (cap.), finaliste en 1990 (cap.) contre la RF Allemagne (Argentine).

Vainqueur de la Coupe du monde Juniors (U-20) en 1979 (Argentine).

Vainqueur de la Coupe intercontinentale des nations en 1993 (Argentine).

Vainqueur de la Coupe de l’UEFA en 1989 (Napoli). Deux fois champion d’Italie, en 1987 et 1990 (Napoli).

Champion d’Argentine en 1981 (Boca Juniors).
Vainqueur de la Copa del Rey (Coupe
d’Espagne) en 1983, finaliste en 1984 (FC Barcelona).

Vainqueur de la Coupe d’Italie en 1987, finaliste en 1989 (Napoli).

Vainqueur de la Super Coupe d’Italie en 1990 (Napoli).

Meilleur buteur du Championnat d’Italie en 1988 (15 buts) (Napoli).

“Ballon d’Or FIFA” (meilleur joueur de la Coupe du monde) en 1986 (Argentine).
“World Soccer player of the year” en 1986 (Argentine et Napoli).

Six fois “South American Player of the Year” (vote “El Mundo”, Venezuela), en 1979 (Argentinos Juniors), 1980 (Boca Juniors), 1986, 1989, 1990 (Napoli) et 1992 (Sevilla).

91 sélections, 34 buts de 1977 à 1994 (57 fois capitaine). Il a participé aux Coupes du monde 1982 en Espagne (2e tour), 1986 au Mexique (vainqueur), 1990 en Italie (finaliste) et 1994 aux Etats-Unis (1er tour, controlé positif, il est exclu puis suspendu par la FIFA).

La rédaction de GOALS9 presente ses plus sincères condoléances au peuple argentin, à la famille, aux proches, aus fans de football mais également aux fans de Diego Maradona.

Greguy Dormevil
Dorgreg94@gmail.com/Greguy@goals9.com

Gesner Jean Marie

Jeanmarie2220@goals9.com

4 Views

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker