L’arbitre national Wildy Prospère a été sauvagement battu par le dirigeant du Racing FC, Noelce Benson Noncius, lors de la rencontre opposant le Real Hope FA contre le Racing FC, le dimanche 14 avril 2024, match comptant pour la deuxième journée retour du championnat national spécial de première division haïtienne.

Suite à cet acte, qualifié de sauvage par le syndicat national des arbitres de football haïtien, le syndicat se positionne et demande à la corporation arbitrale de ne pas officier aucun match auquel le prénommé, Noëlce Benson Noncius prendra part. Le syndicat des arbitres annonce que cette mesure pourrait être plus lourd si les mesures adéquates ne sont pas prises par le comité de discipline du championnat national spécial.

Contrairement à la Commission nationale des arbitres qui demande à la commission de discipline de diligenter une enquête suite aux coups de pierre reçus par l’arbitre national Wildy Prospère, le syndicat réagit fort.

Le syndicat lance un appel à tous les joueurs, dirigeants et entraîneurs affichant de tels comportements seront victimes du même sort.

Rappelons que la commission disciplinaire est restée muette jusqu’à présent dans l’affaire Wildy Prospère et Noëlce Benson Noncius.

Gréguy Dormevil

Loading

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici